Foire aux questions (FAQ)

Vous trouverez dans cette section des questions qui nous sont fréquemment posées. Si vous avez d’autre interrogations , n’hésitez pas à communiquer avec nous et il nous fera plaisir d’y répondre.

QUESTIONS GÉNÉRALES

Les Associations Américaine des Orthodontistes (AAO) et Associations Canadienne des Orthodontistes (ACO) recommandent que tous les enfants aient une consultation avec un orthodontiste certifié dès l’âge de 7 ans. Plusieurs problèmes orthodontiques peuvent être plus facilement corrigés s’ils sont identifiés précocement, plutôt que d’attendre que la croissance des mâchoires soit trop avancée ou même complétée. Un traitement orthodontique d’interception effectué en bas âge peut parfois permettre d’éviter un traitement correctif plus compliqué plus tard ou même une chirurgie des mâchoires.
Dans certains cas, des soins orthodontiques préventifs ou interceptifs peuvent orienter les dents dans des positions plus favorables, améliorer la croissance et l’alignement des mâchoires, préserver l’espace pour les dents permanentes et réduire la probabilité de traumatisme des dents antérieures proéminentes.
Il fût un temps où l’on croyait que l’orthodontie, c’était « juste pour les enfants ». En fait, plus de 30% des personnes qui ont recours aux traitements orthodontiques à notre clinique sont des adultes de plus de 20 ans.

Parce que le processus du mouvement des dents est le même chez les adultes que chez les enfants, on peut habituellement entreprendre avec succès un traitement orthodontique à n’importe quel âge. La santé des dents, des gencives et de l’os de support détermine les possibilités d’amélioration et de correction orthodontique.

Donc, qui peut profiter d’un traitement orthodontique ? En réalité , presque tout le monde ! Il n’est jamais trop tard pour améliorer son sort. Nous adaptons notre approche à vos attentes. Que vous soyez jeune ou plus âgé, nous saurons vous redonner le sourire que vous méritez !

Bien plus que vous ne le croyez… !

Vous savez déjà qu’un traitement orthodontique va aligner les dents. Mais un beau sourire n’est qu’un seul des nombreux avantages de l’orthodontie. Aligner les dents, les mâchoires et s’assurer d’un bon support des lèvres ne fait pas que donner seulement un joli sourire, mais aussi, cela permet de procurer un sourire en santé. Des dents bien alignées fonctionnent mieux et sont nécessairement plus faciles à entretenir.
Également , un traitement d’orthodontie peut avoir un impact considérable sur la vie sociale et professionnelle puisque fréquemment , on constate une amélioration significative de l’estime de soi et de la confiance en soi chez les patients ayant été traités par un orthodontiste .

Voici un nouveau mot à ajouter à votre vocabulaire : malocclusion. La malocclusion est le terme technique utilisé pour décrire l’état des dents croches, chevauchées ou proéminentes qui nuisent au bon alignement des maxillaires. La plupart des malocclusions sont d’origine héréditaire. Parmi celles-ci, on dénombre celle où il y a un manque de place entre les dents, un excédant d’espace entre les dents, des dents surnuméraires ou manquantes, et celle qui présente des irrégularité dans la forme des mâchoires et du visage (massif facial).

Parfois, les malocclusions peuvent aussi être acquises, c’est-à-dire qu’elles sont causées par des facteurs tels que le suçage du pouce, une mauvaise position de la langue, des caries dentaires, des maladies de gencives, une perte prématurée de dents de lait ou de dents adultes (permanentes). Des dents croches et chevauchées sont très difficiles à entretenir. Ces facteurs peuvent mener à des caries et à la perte éventuelle de dents causée par des maladies de gencive. Une mauvaise occlusion peut aussi causer une usure anormale des dents, des difficultés de mastication ainsi que des pressions excessives sur les os et les gencives supportant les dents.

Voici la classification orthodontique des types de malocclusions :

CLASSE I

Les mâchoires sont alignées, mais les dents sont mal positionnées, tournées ou chevauchées.

CLASSE II

La mâchoire du haut est trop avancée, et celle du bas, petite et effacée ; les dents peuvent aussi être mal positionnées, tournées ou chevauchées.

CLASSE III

La mâchoire du bas est proéminente et celle du haut est petite (donc en retrait et souvent peu large) ; les dents peuvent également être mal positionnées , tournées ou chevauchées.

La durée peut varier selon le type de traitement orthodontique requis et doit être évaluée par l’orthodontiste certifié ; c’est du cas par cas. Certains facteurs peuvent influencer le temps requis : la gravité du problème, la croissance et la collaboration du patient. Cependant, nous pouvons établir que le temps nécessaire à la correction des problèmes de malocclusion est généralement de 12 à 36 mois. Lors de la consultation avec l’orthodontiste, nous serons en mesure d’évaluer le temps requis pour votre traitement.
Les coûts varient selon le type de traitement et en fonction de la durée prévue. Nous offrons différentes modalités de paiement afin de rendre nos services d’orthodontie accessibles à tous.

ORTHODONTIE CHEZ L’ADULTE

IL N’EST JAMAIS TROP TARD POUR DÉPLACER DES DENTS SAINES !
De nos jours , un patient orthodontique sur quatre est un adulte. Vous n’êtes jamais trop vieux pour bénéficier d’un traitement orthodontique. Peu importe votre âge, un alignement dentaire adéquat contribue à un sourire en santé et magnifiquement beau.

EN MAINTENANT UNE SANTÉ DENTAIRE …
Ne pas traiter et laisser des dents mal alignées peut conduire à l’évolution de d’autres problèmes dentaires comme la carie dentaire, les maladies des gencives, de même que l’usure anormale de l’émail dentaire et la difficulté à la mastication.
Les progrès en orthodontie ont permis de rendre les traitements orthodontiques plus confortables et plus prévisibles que jamais pour les gens de tous âges. Les orthodontistes travaillent avec les autres praticiens dentaires, que ce soit les dentistes généralistes, les parodontistes, les prosthodontistes et les chirurgiens maxillo-facials, afin de vous offrir une approche complète et globale pour votre santé dentaire.

ET EN APPARAISSANT AVEC UN SOURIRE AUSSI RADIEUX !
Le traitement orthodontique peut corriger des dents mal alignées ou espacées dont vous avez été si conscient toutes ces années. Cela peut vous procurer la confiance, l’assurance et la fierté qui viennent assurément avec le fait d’avoir des dents bien alignées et un sourire incroyable.

Bien sûr ! L’âge ne devrait pas être une considération lorsqu’il s’agit d’un traitement orthodontique . Des dents en santé peuvent être déplacées avec succès à tout âge . Le traitement orthodontique permettra de créer une meilleure occlusion , permettant ainsi aux dents de mieux s’imbriquer , et diminuera du même coup les risques éventuels de problèmes dentaires et ce , peu importe l’âge .
Grâce aux différents types d’appareils tels que les boitiers miniatures de SPEED ou les boitiers semi-transparents de GAC utilisés par votre orthodontiste , les adultes peuvent être capables d’obtenir le sourire dont ils ont toujours rêvé , grâce à une technique discrète . Plusieurs des options thérapeutiques utilisées en orthodontie de nos jours ont pour but de minimiser l’apparence des appareils et peuvent convenir davantage à un style de vie adulte .
Assurément ! On peut faire à peu près n’importe quoi durant le traitement orthodontique , que ce soit chanter , jouer d’un instrument de musique (à vent) , sortir souper au restaurant , embrasser et même se faire prendre en photo . Évidemment , au tout début du traitement orthodontique , des ajustements mineurs temporaires seront nécessaires , mais la vaste majorité des patients adultes s’adaptent très rapidement.

  • Une consultation avec un orthodontiste certifié permettra de déterminer si un traitement orthodontique est souhaitable dans votre situation . Après avoir analysé soigneusement la nature de votre problème orthodontique , votre orthodontiste peut vous recommander les moyens à prendre pour obtenir un sourire en santé et étincelant.

Que vous planifiez de remplacer des dents manquantes ou non , vous pouvez bénéficier grandement d’une consultation avec un orthodontiste . Si le remplacement de dents manquantes est planifié , l’orthodontiste pourra organiser et ajuster la dimension des espaces édentés afin que les restaurations de remplacement soient de dimensions optimales . Si aucun remplacement dentaire n’est planifié , l’orthodontiste sera en mesure de stabiliser les dents afin qu’aucun déplacement ne survienne ou , du moins , qu’il soit minimisé . L’orthodontiste travaillera avec le dentiste ou le spécialiste dentaire afin d’obtenir les résultats optimaux .
Les avancements dans la technologie des bio-matériaux en orthodontie permettent d’espacer les rendez-vous chez l’orthodontiste aux six (6) à dix (10) semaines , durant le traitement actif .
Les nouvelles techniques et les matériaux récemment développés ont rendus les traitements orthodontiques plus confortables que jamais . L’inconfort , s’il y en a , est généralement de courte durée et peut très bien être contrôlé par des analgésiques trouvés en tablette à la pharmacie .
Votre orthodontiste aura à consulter avec votre dentiste et/ou parodontiste pour vérifier votre statut parodontal (gencives et tissus de support de la dent) . Si vous êtes un candidat à un traitement orthodontique , vous aurez tout de même à continuer de voir régulièrement votre dentiste et/ou parodontiste pour des nettoyages dentaires . D’ailleurs , pour plusieurs patients , un bon alignement dentaire contribue à une bonne santé dentaire et parodontale .
Les coûts d’un traitement orthodontique dépendent de plusieurs facteurs , dont notamment la sévérité du cas , sa complexité et la durée anticipée de celui-ci . Votre orthodontiste sera en mesure de discuter avec vous des coûts du traitement avant qu’il ne commence .

Plusieurs patients trouve que les traitements orthodontiques sont plus accessibles que jamais . La plupart des orthodontistes offre des modalités de paiement très convenables . Certains régimes d’assurance dentaire offerts par l’employeur comportent des bénéfices orthodontiques .

Les orthodontistes sont les spécialistes dentaires qui font le diagnostic, préviennent et traitent les irrégularités dentaires et faciales. Ils reçoivent une éducation additionnelle de 2 ou 3 années d’éducation spécialisée en plus de l’éducation dentaire de base durant lesquelles ils apprennent à aligner et redresser les dents et les mâchoires. Seuls ceux qui complètent cette éducation formelle peuvent se dire “orthodontistes”, et seuls les orthodontistes peuvent être membres de l’Associations Canadienne des Orthodontistes (ACO) et de l’Association Américaine des Orthodontistes (AAO) .

LA PREMIÈRE ÉVALUATION ORTHODONTIQUE DE VOTRE ENFANT ( à l’âge de 7 ans )

UNE BONNE SANTÉ DENTAIRE S’ACQUIERT EN BAS ÂGE

Comme parent , on veut tous le meilleur pour notre enfant . Et cela inclus des dents saines et un sourire splendide .

Il faut d’abord débuter avec des soins dentaires réguliers . L’association dentaire canadienne (ADC) recommande que la première visite chez le dentiste se fasse vers l’âge de trois (3) ans . Le dentiste est alors habilité à intercepter tous problèmes de développement dentaire ou des mâchoires . Par contre , il arrive parfois que ce soient les parents qui soient les premiers à reconnaître un problème en lien avec le développement des dents et des mâchoires .

TOUT ENFANT DEVRAIT CONSULTER UN ORTHODONTISTE POUR LA PREMIÈRE FOIS À L’ÂGE DE 7 ANS

Afin d’espérer avoir des dents en santé pour toute la vie , votre enfant doit avoir les dents et les mâchoires convenablement alignées . Les Associations Canadiennes des Orthodontistes (ACO) et Association Américaines des Orthodontistes (AAO) recommandent de consulter pour la première fois un orthodontiste à l’âge de 7 ans afin de reconnaître l’existence d’un problème orthodontique . À cet âge , votre enfant a assez de dents permanentes pour qu’un orthodontiste puisse déterminer si un problème orthodontique est déjà existant ou s’il est en développement . Le fait de reporter la première consultation après la perte des dernières dents primaires peut parfois être problématique dans certaine situations . En effet , certains types de problèmes orthodontiques peuvent être franchement plus simples à corriger s’ils sont détectés en bas âge . Une première consultation auprès d’un orthodontiste à l’âge de 7 ans donne donc à l’orthodontiste l’opportunité de recommander le traitement approprié et ce , au moment approprié . Grâce à un traitement interceptif à un âge précoce , l’orthodontiste pourra obtenir des résultats qui ne pourraient être obtenus ou possibles une fois que la maturation du massif facial et des mâchoires sera complétée .

CHOISISSONS LE MOMENT OPTIMAL POUR UN TRAITEMENT ORTHODONTIQUE – CONSULTONS UN ORTHODONTISTE

Même si la plupart des traitements orthodontiques débutent entre les âges de 9 ans et 14 ans , les problèmes orthodontiques de certains enfants peuvent bénéficier d’une intervention plus précoce . S’il vous semble que votre enfant puisse nécessiter éventuellement un traitement orthodontique , votre orthodontiste peut vous renseigner sur le moment optimal d’intervention . Si un traitement précoce est indiqué , cela donnera l’opportunité à l’orthodontiste de :

  • guider la croissance des mâchoires
  • diminuer le risque de traumatisme associé à des dents proéminentes
  • corriger des habitudes orales pernicieuses
  • améliorer l’apparence et l’estime de soi
  • guider l’éruption de dents permanentes en position plus favorable
  • améliorer la fermeture des lèvres

LES INDICES QUI DÉMONTRENT QUE L’OCCLUSION DENTAIRE N’EST PAS BONNE

Ce n’est pas toujours facile de déterminer si un enfant a un problème de nature orthodontique . Même des dents bien alignées peuvent dissimuler une occlusion malsaine . Voici quelques indices qui peuvent aider à déterminer s’il y a nécessité d’une attention orthodontique :

  • perte précoce ou tardive de dents primaires
  • difficulté à mastiquer ou à mordre
  • respiration par la bouche
  • succion du pouce
  • dents chevauchées , déplacées ou enclavées
  • mâchoires trop avancées ou trop reculées
  • occlusion traumatique à la muqueuse palatine par les dents inférieures
  • mordillage des joues
  • dents proéminentes
  • apparence faciale non proportionnée
  • serrement ou grincement des dents
  • des dents antérieures supérieures et inférieures qui ne se rencontrent pas , ou qui se rejoignent d’une façon anormale

DONNEZ À VOTRE ENFANT LE MERVEILLEUX CADEAU D’UN SOURIRE EN SANTÉ

Des dents bien alignées paraissent bien , mais aussi sont excessivement confortables . Elles contribuent à une bonne santé dentaire , à une bonne phonétique , à une mastication fonctionnelle . Par contre , des dents mal-alignées peuvent contribuer à créer des problèmes dentaires . Tous patients ne requièrent pas nécessairement un traitement orthodontique . Si votre enfant nécessite une quelconque aide , une consultation avec votre orthodontiste à l’âge de 7 ans permettra à l’orthodontiste de prodiguer le meilleur traitement orthodontique au moment jugé opportun . Assurez-vous donc de bien voir votre orthodontiste pour vos enfants à l’âge de 7ans .

L’USAGE DE TABAC ET VOTRE TRAITEMENT ORTHODONTIQUE

LES EFFETS SUR LE TRAITEMENT ORTHODONTIQUE

L’usage de tabac peut affecter la réponse d’un patient face à son traitement orthodontique :

ACCÉLÉRATION DES MALADIES DE GENCIVES

Même avec une hygiène impeccable , la maladie parodontale (des gencives) peut s’aggraver considérablement durant le traitement orthodontique .

DÉPLACEMENT DENTAIRE RALENTI

Si on désire que les dents se déplacent bien durant le traitement orthodontique , les tissus qui supportent les dents (gencives et os) doivent être en santé . Parce que l’usage du tabac peut nous rendre plus susceptible à la maladie parodontale (affectant les tissus de support des dents) , l’efficacité des broches peut être réduite .

PROCESSUS DE GUÉRISON RÉDUIT

Si votre traitement orthodontique implique des extractions dentaires , des chirurgie des mâchoires ou la mise en place d’implants dentaires , la guérison de ces zones peut être retardée ou même compromise .

TENDANCE À LA RÉCIDIVE

La maladie parodontale peut augmenter la tendance que les dents auront à reprendre leur position d’origine (récidive) après que le traitement orthodontique ait été complété .

DOMMAGE AUX TISSUS GINGIVAUX PAR LE TABAC À CHIQUER

Le fait de mâcher du tabac à chiquer peut provoquer de la compaction de tabac autour de boitiers et causer des dommages supplémentaires au niveau des tissus gingivaux .

CE QUE FAIT LE TABAC…

Le tabac contient une variété de produits chimiques hasardeux qui pénètrent les tissus mous de la cavité buccale lorsque l’on fume ou lorsque l’on chique du tabac . Si vous fumez ou vous mâchez du tabac , vous augmentez vos chances de :

  • Cancer de la bouche ou de la gorge
  • Maladie parodontale (des gencives)
  • Ralentissement des mouvements dentaires
  • Mauvaise guérison après une chirurgie buccale
  • Récessions gingivales
  • Caries dentaires
  • Faillite d’intégration osseuse d’un implant dentaire

VOTRE CHOIX VA FAIRE LA DIFFÉRENCE

Ne risquez surtout pas de compromettre votre traitement orthodontique ! Veuillez considérer très sérieusement les risques de fumer ou mâcher du tabac durant votre traitement orthodontique .

Vous travaillez dur à obtenir un magnifique sourire en santé avec votre démarche orthodontique . C’est donc un moment très opportun de considérer sérieusement l’arrêt de vos habitudes de consommation de tabac et , du même coup , faire un choix positif pour votre santé générale .

Somme toute , vous investissez beaucoup de temps , d’effort et de ressources dans votre traitement orthodontique . Si vous fumez des cigarettes , des cigares ou la pipe , ou si vous chiquez du tabac , vous vous placez dans une position à plus haut risque pour une multitude de problèmes de santé buccale qui peuvent réduire ou retarder le succès de votre traitement orthodontique .

GARDER VOTRE MAGNIFIQUE SOURIRE (après un traitement orthodontique)

  • Le maintien de vos dents bien alignées est maintenant votre responsabilité.
  • Ne pas s’alarmer si de faibles changements dentaires surviennent (phénomène normal de “settling in” ou d’adaptation).
  • Porter les appareils de rétention à long terme , tel que prescrit par votre orthodontiste , est la meilleure façon de préserver une dentition en santé, avec le superbe sourire que vous a procuré votre traitement orthodontique .
  • Contacter votre orthodontiste du moment que vous nécessitez un conseil ou aussitôt que vous avez des inquiétudes .
  • Voyez votre dentiste de famille régulièrement .

L’obtention d’un sourire splendide et en santé a été possible grâce aux efforts conjugués de toute une équipe qui vous inclue , votre orthodontiste , votre dentiste et possiblement d’autres spécialistes dentaires (s’ils ont été requis) . Parce que votre hygiène dentaire est primordial pour le maintien d’une bonne santé dentaire , il est important d’avoir des visites régulières chez votre dentiste et d’entretenir vos dents (brosse à dent et soie dentaire) tel qu’enseigné par celui-ci .

Votre orthodontiste vous recommandera combien de temps vous aurez à porter vos appareils de rétention , qu’ils soient amovibles ou fixes (collés sur la face linguale de vos dents antérieures) . Le fait de porter , tel que prescrit , votre(vos) appareil(s)de rétention est certainement la meilleure façon de préserver la position des dents après le traitement orthodontique . Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les dents peuvent chercher à bouger après un traitement orthodontique . En fait , les dents ne sont pas implantées dans le ciment mais bien plutôt dans une structure bien vivante qu’on appelle l’os . Et comme l’os autour de chacune des dents est en constant remodelage (démantèlement et reconstruction) , vos dents peuvent donc se déplacer après le traitement orthodontique .
Il existe plusieurs sorte et “design” d’appareil de rétention à la dentition supérieur et inférieur . Votre orthodontiste vous recommandera des appareils spécifiques et appropriés à votre correction . Et les appareils de rétention ne feront leur travail que si vous faites bien le vôtre en les portant tel que demandé et prescrit par votre orthodontiste .
Les très petits changements qui surviennent après le retrait des appareils orthodontiques de correction sont dus à un processus de “settling in ” (ajustement) au fur et à mesure que les dents sont utilisées pour la mastication . Par contre , les changements plus sérieux et indésirables peuvent être associés à une génétique défavorable ou croissance tardive (davantage que la normale) , qui est évidemment non prévisible . Les mouvements dentaires sont en général plus fréquents à l’arcade inférieure . Et cela est particulièrement vrai pour des dents qui étaient excessivement chevauchées en début de traitement . Les changements de position dentaire sont un phénomène naturel survenant tout au long de la vie . Il va donc de soi que la meilleure façon d’éviter que les dents ne se déplacent , c’est de porter ses appareils de rétention tel que prescrit . Si vous remarquez des changements dentaires après le retrait de vos appareils orthodontiques de correction , il serait préférable de contacter votre orthodontiste .
Non . Les appareils de rétention stabilisent et préservent l’alignement des dents et des mâchoires que le traitement d’orthodontie a permis d’obtenir . Plusieurs personnes portent leurs appareils de nuit pour le reste de leur vie . Demandez à votre orthodontiste de vous guider pour le port prolongé de votre appareil de rétention .
Si vous observez un changement non souhaitable dans votre sourire ou votre occlusion , vous devriez contacter votre orthodontiste afin d’évaluer ce qui pourrait être fait . Un “ajustement” orthodontique pourrait être nécessaire afin de regagner l’alignement dentaire approprié .
Les études scientifiques démontrent que les dents de sagesse ne causent pas nécessairement des mouvements dentaires . Dans la plupart des cas , le retrait de ces dents de sagesse est recommandé pour des raisons de santé dentaire générale plutôt que pour des besoins orthodontiques . Votre dentiste de famille ou votre orthodontiste pourra vous guider quant au moment approprié pour procéder au retrait de ces troisièmes molaires (généralement incluses et/ou enclavées) .

LES APPAREILS DE RÉTENTION EN ORTHODONTIE

PORTEZ VOTRE APPAREIL DE RÉTENTION

Maintenant que vos appareils orthodontiques fixes multi-bagues ont été retirés , vous et votre orthodontiste voulez maintenir ce splendide sourire en santé. Votre orthodontiste a déterminé que la meilleure façon d’y parvenir était de porter un (ou des) appareils de rétention .

Le fait de porter un appareil de rétention est relativement simple en soi , sauf qu’il s’agit là d’un appareil complexe et très efficace. En fait , l’appareil de rétention est une composante importante de votre traitement orthodontique. Il est conçu pour maintenir les dents là où l’orthodontiste les a placées. La clé du succès du maintien de votre traitement orthodontique réside dans le port de l’appareil de rétention tel que prescrit.

Il y a une grande variété d’appareils de rétention. Certains sont amovibles alors que d’autres sont fixes (c’est-à-dire qu’ils sont collés sur certaines dents). Votre orthodontiste vous indiquera quelle sorte d’appareil de rétention est le plus approprié pour maintenir les nouvelles positions de vos dents.

PRENEZ SOIN DE VOS APPAREILS DE RÉTENTION ET ILS PRENDRONT SOIN DE VOUS
TOUT DÉPEND DE VOUS …

Si vous désirez que vos appareils de rétention fassent leur travail important , vous devez vous assurer de faire trois choses :

1- LES PORTER TEL QUE PRESCRIT PAR VOTRE ORTHODONTISTE

Les appareils de rétention sont efficaces seulement si vous suivez à la lettre les instructions de votre orthodontiste en lien avec leur port. Évidemment , ils ne feront leur travail uniquement que lorsqu’ils seront portés et non pas s’ils sont laissés dans leur boîte ou dans une poche ou une sacoche.

Souvenez-vous : porter les appareils de rétention après le retrait des appareils fixes multi-bagues est la meilleure façon de préserver le superbe sourire en santé qu’on a travaillé si fort à obtenir.

2- BIEN ENTRETENIR LES APPAREILS ORTHODONTIQUES DE RÉTENTION

Si un appareil amovible a été ajusté dans votre bouche , il est facile de l’entretenir lorsqu’il est hors de la bouche. L’orthodontiste vous démontrera comment en prendre soin.

Par ailleurs , si votre appareil est fixé à vos dents , il est essentiel de brosser convenablement vos dents après chaque repas et nettoyer sous le fil orthodontique avec la « brossette » et la soie dentaire une fois par jour. Votre orthodontiste ou l’hygiéniste de son équipe vous enseignera comment entretenir le fil lingual de rétention. Si vous ne pouvez vous brosser les dents après un repas , assurez-vous , à tout le moins, de rincer votre bouche abondamment et vigoureusement avec de l’eau , jusqu’à ce qu’il soit possible de brosser les dents adéquatement.

Que votre appareil de rétention soit amovible ou fixé en bouche , assurez-vous de voir votre dentiste régulièrement pour un nettoyage dentaire à tous les six(6) à douze (12) mois.

3- MANIPULER VOS APPAREILS ORTHODONTIQUES DE RÉTENTION AVEC SOIN

Il faut toujours se rappeler qu’à toutes les occasions que vous ne portez pas vos appareils de rétention, ils doivent être conserver dans leur boîte protectrice en tout temps. Ces appareils de rétention sont très faciles à perdre et très dispendieux à remplacer. Ils peuvent tomber de votre poche ou de votre sac à main. Si vous manger à l’extérieur de la maison et que vous emballez votre appareil de rétention dans une serviette de papier (« napkin ») , vous risquez fort probablement de le jeter accidentellement à la poubelle! Si votre appareil de rétention est laissé libre sur un comptoir , il est possible qu’on l’accroche , qu’il tombe à terre et qu’on marche dessus ou qu’il soit grugé par un animal de compagnie.

Si on vous a demandé de ne porter votre appareil de rétention qu’une partie de la journée , il devrait donc être placé dans son boitier le reste de la journée afin qu’il ne soit pas endommagé ou perdu.

PORTEZ VOTRE APPAREIL ORTHODONTIQUE DE RÉTENTION

Maintenant que vos appareils orthodontiques ont été retirés , votre orthodontiste et vous désirez conserver un sourire en santé et magnifique . Votre orthodontiste a déterminé que la meilleure façon d’y arriver est de porter un appareil de rétention .

Bien que le fait de porter un appareil de rétention est simple en soi , il s’agit d’un appareil très complexe et puissant . L’appareil de rétention est une composante très importante du traitement orthodontique global . Cet appareil est conçu pour maintenir les dents là où les appareils orthodontiques les ont placées . Pour maintenir le succès de votre traitement orthodontique intacte , il faut porter les appareils de rétention tel que prescrit .

Il y a une grande variété d’appareil de rétention . Certains sont amovibles et d’autres sont fixés sur certaines dents au moyen d’un composite de collage . Votre orthodontiste vous procurera l’appareil de rétention le plus approprié à vos besoins de stabilisation dentaire .

FAITES TRAVAILLER VOTRE APPAREIL ORTHODONTIQUE DE RÉTENTION POUR VOUS !

Votre appareil orthodontique de rétention est spécifiquement conçu par votre orthodontiste afin de vous aider à maintenir les résultats dentaires obtenus grâce au traitement orthodontique. Respecter ces simples conseils de port et d’entretien de votre appareil de rétention vous permettra de conserver des résultats impeccables.

CONTACTEZ IMMÉDIATEMENT VOTRE ORTHODONTISTE SI VOUS EXPÉRIMENTEZ DES PROBLÈMES AVEC VOTRE APPAREIL ORTHODONTIQUE DE RÉTENTION

Si vous deviez perdre ou endommager votre appareil de rétention , vous devez contacter votre orthodontiste afin de le faire réparer ou le remplacer . Par contre , si votre appareil de rétention ne faisait plus bien (ce qui risque de se produire si vous ne portez pas convenablement celui-ci) ou si votre fil de rétention linguale devait être décollé ou arraché , vous devriez contacter votre orthodontiste afin d’obtenir un rendez-vous très prochain .

RESPECTEZ LES INSTRUCTIONS DE VOTRE ORTHODONTISTE

Votre appareil de rétention est conçu pour réaliser un rôle très important sur votre traitement orthodontique global . Il est très important de porter votre appareil de rétention tel que demandé . Sinon , les objectifs de traitement pourraient être compromis . Si vous devez porter un appareil de rétention après le traitement avec des broches et que vous ne respectez pas les consignes d’utilisation , vos dents risquent de se déplacer vers leurs positions originales , laissant disparaitre du même coup les magnifiques résultats obtenus à la fin du traitement . Dans certaines situations, il est possible qu’on vous demande de porter l’appareil pour un certain temps , et cela requerra beaucoup de patience . Chaque cas est certainement différent . Voilà pourquoi il est impératif de porter votre appareil de rétention tel que prescrit et demandé . Dans certaines situations, une rétention permanente devra être envisagée . Quoiqu’il en soit, votre orthodontiste déterminera la durée du port de votre appareil de rétention .

IL EST IMPORTANT DE BIEN CHOISIR SON ORTHODONTISTE

Un orthodontiste est un spécialiste dans le diagnostique , la prévention et le traitement d’irrégularités dentaires et faciales . Tous les orthodontistes sont d’abord des dentistes , mais environ 6% des dentistes sont des orthodontistes certifiés . L’admission à un programme de spécialisation en orthodontie est très sélective et compétitive .

Il prend entre 2 et 3 ans d’études spécialisées pour devenir un orthodontiste et les exigences académiques sont très exigeantes .

ELASTIQUES EN ORTHODONTIE

Le traitement orthodontique est un partenariat entre l’orthodontiste et le patient. L’orthodontiste fournit des appareils fixes ou amovibles appropriés qui délivrent des pressions douces afin de déplacer les dents à leurs positions requises . Pour le patient , le traitement orthodontique requiert toujours de suivre étroitement les instructions de l’orthodontiste , se présenter aux rendez-vous tel que prévu et de maintenir une hygiène orale excellente afin d’obtenir les meilleurs résultats possible . Le patient devra continuer à voir son dentiste régulièrement et tel que prescrit pour recevoir les soins dentaires généraux .

AFIN D’OBTENIR LES MEILLEURS RÉSULTATS POSSIBLE AVEC LES ÉLASTIQUES , IL FAUT SE RAPPELER QUE :

  1. Le patient est responsable de placer ses élastiques sur les boitiers à tous les jours , tels que recommandé .
  2. Toujours transporter avec soi un sachet d’élastiques de telle sorte que si un de ceux-ci cassait , il pourrait être remplacé immédiatement . Si la réserve d’élastiques est basse , il est préférable de contacter la clinique d’orthodontie afin qu’on vous en envoie sur le champs .
  3. S’il vous arrivait d’oublier de porter vos élastiques une journée , il est impératif de ne pas doubler la quantité d’élastiques portés le lendemain! Il s’agit tout simplement de suivre les dernières recommandations .
  4. Les élastiques perdent leur efficacité avec le temps d’usage . Et lorsqu’ils perdent leur élasticité , ils ne délivrent plus les forces requises sur les dents ou les mâchoires , de telle sorte qu’il est extrêmement important de les changer tel que prescrit , et ce même s’ils ne sont pas rompus .

Par ailleurs , si vous expérimentez quel que problème que ce soit avec des élastiques qui cassent fréquemment , un boitier décollé ou un crochet cassé , ne surtout pas hésiter à contacter la clinique afin qu’un rendez-vous d’urgence vous soit accordé pour régler le problème .

RAPPELEZ-VOUS QUE LE FAIT DE PORTER VOS ÉLASTIQUES TEL QUE RECOMMANDÉ ET DE RESPECTER LES RENDEZ-VOUS TELS QUE CÉDULÉS DEMEURE LA FAÇON LA PLUS RAPIDE ET LA PLUS SIMPLE D’ATTEINDRE VOTRE OBJECTIF D’OBTENIR UN MAGNIFIQUE SOURIRE EN SANTÉ .

IL EST GRAND TEMPS DE METTRE DE LA PRESSION ….

Un traitement orthodontique réussi dépend essentiellement de deux choses : pression constante et temps . Parfois , il est nécessaire d’appliquer des forces supplémentaires sur les dents ou les mâchoires afin de les déplacer dans leur bonne position . Les ÉLASTIQUES ont la capacité de délivrer les forces requises pour arriver à ces fins . Sauf que ces élastiques ne peuvent fonctionner que s’ils sont portés et , pour cela , il n’en dépend que de vous . Afin d’obtenir le magnifique sourire en santé que vous désirez , il est important de suivre attentivement les recommandations de l’orthodontiste qui vous dirigera dans le port des élastiques .

Au début , les élastiques risquent de vous causer de l’inconfort au niveau de certaines de vos dents . C’est tout simplement parce que vos dents se déplacent et c’est le but de l’action . Généralement, la sensibilité ne durera qu’une ou deux journée . Ne pas porter vos élastiques tel que prescrit risque tout simplement de prolonger la durée de l’inconfort , et rendre les mouvements dentaires plus laborieux et longs à réaliser .

EXPANSION PALATINE EN ORTHODONTIE

L’expansion palatine améliore la relation d’emboitement des mâchoires supérieure et inférieure ainsi que celle des dents supérieures et inférieures . Elle permet également d’élargir la mâchoire supérieure de telle sorte que l’espace ainsi généré profitera aux dents supérieures qui pourrait manquer d’espace sur l’arcade dentaire . L’expansion palatine produit un sourire final plus large qui sera certainement plus agréable et esthétique .

Sans l’expansion palatine , et selon la nature du problème , il peut arriver que les dents permanentes manque d’espace pour faire éruption . Dans certaine situation , la mâchoire inférieure peut croître en largeur de façon disproportionnée , rendant nécessaire une chirurgie de la mâchoire supérieure afin de corriger el problème transversal . S’il n’est pas traité , un palais étroit occasionnant une occlusion de bout à bout postérieur peut prédisposer à une usure dentaire excessive , pouvant éventuellement nécessiter des travaux dentaires extensifs à l’âge adulte .

Votre orthodontiste est dans la meilleure position pour vous informer sur les besoins r de votre enfant quant à la nécessité de procéder à l’expansion palatine et quant au choix du type d’appareil à utiliser pour la réaliser . L’expansion palatine est plus facile à produire et les résultats sont plus stables lorsqu’elle est entreprise chez un jeune enfant en croissance ou à l’adolescence . Votre orthodontiste a l’entrainement et les qualifications cliniques requises pour diagnostiquer et traiter les problèmes de votre enfant . Il a dû compléter des études collégiales , poursuivies par des études graduées au doctorat en médecine dentaire et finalement compléter des études post-graduées de deux ou trois années à un programme accrédité par une association dentaire spécifique . D’ailleurs , seuls ceux ou celles qui ont complété ces très rigoureuses études pourront porter le titre d’ORTHODONTISTE et seuls les orthodontistes peuvent être membres de l’ Associations Canadiennes des Orthodontistes (ACO) et de l’Association Américaines des Orthodontistes (AAO) .
L’âge seul n’est pas un bon prédicateur pour déterminer le moment d’intervention pour réaliser l’expansion palatine . Idéalement , le patient devrait être toujours en période de croissance . L’orthodontiste est habilité à estimer la maturation squelettique d’un patient et déterminer s’il est toujours en croissance en analysant la maturation des vertèbres cervicales visibles sur la radiographie panoramique de celui-ci . D’ailleurs , les patients dont la maturation squelettique est complétée pourrait devoir requérir une expansion palatine rapide assistée chirurgicalement (EPRAC) .
Votre orthodontiste vous recommandera le type d’appareil d’expansion palatine approprié et selon le cas , déterminera le rythme d’activation et le type de clé à utiliser pour réaliser l’activation . Il s’agit donc de suivre les instructions de votre orthodontiste sur la façon de procéder et sur la fréquence des activations .
Ça risque de prendre quelques jours avant de s’habituer à l’appareil d’expansion palatine . Mastiquer , avaler et même parler peut être quelque peu curieux au tout début . La bouche et même le nez peuvent être sensible et picoter . De rares patients rapportent également des maux de tête occasionnels . Dans ces situations, des médicaments anti-douleur sans ordonnance peuvent être pris soulager l’inconfort .

Après quelques jours d’expansion , on risque d’observer un léger espace se créer entre les incisives centrales supérieures . C’est un signe que l’appareil fonctionne bien et que la suture inter-maxillaire est en train de s’élargir . La plupart des patients requièrent un traitement orthodontique complet avec des appareils fixes multi-bagues (broches) après l’expansion palatine .

L’appareil d’expansion palatine doit être brossé à chaque fois que les dents sont brossées . Les patients devraient également se rincer la bouche avec de l’eau ou un rince-bouche après avoir mangé ou bu un breuvage sucré . Par ailleurs , les patients qui ont des appareils d’expansion amovibles (de type Schwartz) peuvent brosser leur appareil à l’extérieur de la bouche .
Un appareil d’expansion palatine peut permettre d’élargir de façon significative la mâchoire supérieure et ainsi permettre de rétablir une bonne relation transversale entre les deux mâchoires . Ceci permettra aux dent et aux mâchoires de bien fonctionner et de contribuer à un sourire plus large et plus attirant . Pour certains patients , l’expansion palatine peut même prévenir la nécessité de devoir procéder à des extractions de dents permanentes puisque de l’espace est créé grâce à celle-ci et profite aux dents permanentes .

L’orthodontiste de votre enfant a déterminé que l’expansion palatine était nécessaire pour celui-ci . Une mâchoire supérieure trop étroite peut provoquer une mal-relation transversale entre les dents supérieures et inférieures . Sans correction , ce défaut transversal peut affecter l’apparence de votre enfant et peut également contribuer à créer des difficultés masticatoires ou de langage .

L’expansion palatine est une combinaison d’expansion squelettique et dentaire . Ceci est rendu possible en provoquant la séparation ( distraction) de la suture inter-maxillaire qui relie les deux os maxillaires qui constituent la mâchoire supérieure . L’orthodontiste fabrique de façon individuelle chacun des appareils d’expansion palatine prévu pour ses patients . Cet appareil est généralement fixé sur la dentition postéro-supérieure et son activation périodique (généralement quotidienne) permet de provoquer la séparation de la suture et l’élargissement de la mâchoire supérieure . Et après avoir complété l’expansion suturale , la nature comblera le vide créé par la distension par la formation de nouvel os . Ce processus ainsi décrit se nomme l’ostéogenèse par distraction osseuse . Habituellement , l’expansion palatine prendra entre 25 à 60 jours puisqu’elle sera réalisée à raison d’une activation par jour , le plus souvent .

L’appareil d’expansion palatine est généralement porté pendant 7 à 8 mois , soit environ 1 à 2 mois d’activation et 6 mois de stabilisation (afin de laisser le temps à l’ostéogenèse de se réaliser . Évidemment , l’orthodontiste donnera les instructions appropriées sur la fréquence des activations , leur durée et sur l’entretien de l’appareil et ce , afin d’obtenir les résultats escomptés .

RÉDUCTION INTERPROXIMALE en ORTHODONTIE (réduction de la largeur dentaire pour des raisons de forme, fonction et stabilité)

VOUS ÊTES SUR LE CHEMIN POUR OBTENIR UN NOUVEAU SOURIRE EN SANTÉ

Afin de vous aider à l’obtenir, votre orthodontiste considère que la réduction interproximale , rendant vos dents très légèrement plus étroites , contribuera au succès de votre traitement orthodontique . Ce pourra également contribuer à la stabilité à long terme des résultats dentaires après le retrait des appareils orthodontiques .

La réduction interproximale consiste au retrait d’une très mince couche d’émail dentaire dans la région où les dents se touchent entre elles (point de contact) . Cette technique existe depuis les années 1940 . On parle également parfois de meulage interproximal .

L’objectif de la réduction interproximale est de créer de l’espace , d’améliorer la nature des points de contact entre les dents, d’améliorer l’occlusion dentaire (façon que les dents s’appuient entre elles) ou , tout simplement , pour rendre les dents plus attirante et jolie (par leur forme et la diminution des triangles noirs sous les points de contact) . Quoique généralement faite en conjonction avec un traitement orthodontique , il peut arriver à l’occasion que la réduction soit faite sans traitement comme tel .

La santé de vos dents et de vos gencives est d’une importance primordiale pour votre orthodontiste . Les études conduites chez les patients chez qui la procédure de réduction interproximale a été réalisée démontrent clairement que la dite procédure ne rend pas la dent plus susceptible à la carie dentaire tout comme elle ne prédispose pas les gencives aux maladies des gencives .

  1. L’orthodontiste identifiera d’abord les dents devant être réduites .
  2. L’émail sera retiré sur la surface latérale (interproximale) des dents au niveau du point de contact inter-dentaire à l’aide d’un disque à sabler , spécifiquement conçu à cette fin .
  3. Votre orthodontiste réduira délicatement la surface dentaire interproximale de la quantité suffisante d’émail , laissant les surfaces dentaires avec une épaisseur plus qu’adéquate d’émail dentaire .
  4. La procédure ne requiert aucune anesthésie dentaire .

Dans le processus de décision pour décider si la réduction interproximale est requise ou non , l’orthodontiste devra considérer des facteurs tels que la dimension et la forme de chacune des dent , leur position et alignement .

Le retrait d’émail ne cause généralement pas d’inconfort pour la plupart des patients puisqu’il n’y a pas de terminaisons nerveuses dans la couche d’émail .

Après que les dents aient été réduites, les surfaces dentaires retouchées sont douces et polies . À l’occasion , l’orthodontiste pourra recommander l’utilisation d’un traitement topique de fluor , ainsi que l’usage d’une solution de rinçage au fluor afin d’aider la dent à maintenir sa résistance à la carie dentaire .

La réduction interproximale aidera votre orthodontiste à positionner les dents de façon optimale avec une forme agréable . Dans certaines situations, la réduction interproximale créera suffisamment d’espace pour permettre même d’éviter d’avoir à extraire des dents . Finalement, après le retrait des appareils orthodontiques , les dents recontournées présenteront une plus grande stabilité par la nature des points de contact interproximaux.

LES ANCRAGES TEMPORAIRES en ORTHODONTIE ( TADs (temporary anchorage devices) )

L’utilisation des TADs ( Temporary Anchorage Devices ) pour ancrage orthodontique est maintenant très répandue . Ceux-ci transforment également la façon dont certains orthodontistes traitent certains types de malocclusion dentaire . Les TADs procurent un point fixe d’ancrage duquel on peut déployer des forces orthodontiques pour déplacer les dents . Ceux-ci peuvent être placés au niveau de plusieurs sites dans la bouche et leur placement est personnalisé à chaque patient . Les TADs peuvent contribuer à des résultats plus prévisibles , un temps de traitement plus court et la finalisation du traitement actif dans des délais planifiés .

Il y a très peu d’inconfort lorsque les TADs sont placés et les soins d’entretien sont généralement minimaux .

Bien que de très petite dimension , les TADs sont d’une très grande utilité pour aider l’orthodontiste à déplacer les dents de façon prévisible dans une position optimale .

Les TADs sont des mini-vis en alliage de TITANE dont la longueur varie généralement entre 6 et 12 mm et le diamètre varie entre 1,2 et 2,0 mm . Ces mini-vis sont fixés temporairement (à travers la gencive) à l’os sous-jacent de la mâchoire afin d’augmenter l’ancrage orthodontique . Les alliages en titane ont fait leur preuve puisqu’ils sont utilisés en orthopédie pour les remplacements articulaires et les implants dentaires pour les remplacements dentaires . Ce type d’alliage est parfaitement inerte et n’est pas rejeté par le corps humain .

L’orthodontiste utilise fréquemment des arches palatins ou linguaux aussi appelé mainteneurs d’espace afin de contrôler l’ancrage et minimiser le mouvement de certaines dents lorsque l’on procède au mouvement de certaines autres dents . Ces ancrages temporaires permettent de contrecarrer les limitations des ces arches et assister certains types de déplacements sinon impossible , et ce , de façon prévisible .

Les ancrages temporaires peuvent être également utiles dans les situations où il y a des dents manquantes .

Les TADs sont placés dans l’os entre les racines dentaires et peuvent également être placés au niveau du palais dur .
L’insertion de TADs est très peu invasive et est généralement faite avec l’application locale d’anesthésique topique . Les TADs sont insérés directement dans l’os en utilisant un instrument manuel spécifique . Il y a très peu ou aucun inconfort relié à l’insertion puisqu’il n’y a pas de terminaisons nerveuses au niveau des tissus osseux . Une fois placés , l’orthodontiste peut utiliser les TADs comme source d’ancrage immédiatement .

On demande au patient d’éviter de jouer ou tirer sur le TAD afin d’éviter de le rendre plus lâche et si toutefois cela devait survenir , il s’agit de communiquer immédiatement avec son orthodontiste .

Étant donné que l’orthodontiste a l’entrainement et l’expertise pour placer les TADs , plus souvent qu’autrement ce sont les orthodontistes eux-mêmes qui les placent . Ceci permet en fait de s’assurer de l’exactitude de l’emplacement du TAD . Par contre , certains orthodontistes peuvent faire le choix de faire placer les TADs par un autre spécialiste dentaire , soit un chirurgien maxillo-facial ou un parodontiste .
Votre orthodontiste vous informera de la durée d’utilisation des TADs . Leur utilité variera généralement de quelque mois à la durée entière du traitement . Les TADs sont très versatiles et peuvent être utiles dans différentes régions de la bouche et ce , durant différentes phases du traitement orthodontique .
Les TADs sont placés chez les patients en dentition permanente . Les patients qui présentent une maladie parodontale active (gencives) peuvent , dans certaines situations , être contre-indiqués pour l’utilisation de TADs .

FRÉNECTOMIES , FIBROTOMIES ET GINGIVOPLASTIES EN ORTHODONTIE

UN SOURIRE SAIN ET SPLENDIDE QUI DURERA TOUTE LA VIE.

L’objectif d’un traitement orthodontique est de procurer au patient une occlusion fonctionnelle et en santé , un sourire splendide qui durera toute la vie . Votre orthodontiste travaille de concert avec votre dentiste ou un autre spécialiste dentaire , si nécessaire, afin d’atteindre cet objectif.

Parfois , seul, le traitement orthodontique est insuffisant pour adresser tous les problèmes que présentent un patient , de telle sorte que votre orthodontiste peut s’adjoindre votre dentiste ou un autre spécialiste dentaire afin de prodiguer des traitements supplémentaires , que ce soit durant ou après le traitement orthodontique comme tel .

Si toutefois un tel traitement supplémentaire devait être requis et recommandé par votre orthodontiste , vous pourriez être référé à votre dentiste ou pédodontiste , à un parodontiste , à un chirurgien maxillo-facial ou à un prosthodontiste .

Ces prochaines informations vous aideront à comprendre quelles peuvent être certaines de ces procédures parodontales supplémentaires et pour quelles raisons elles sont nécessaires afin de créer et maintenir le résultat désiré .

COMMENT SAVOIR SI TELLE OU TELLE PROCÉDURE EST LA BONNE CHOSE À FAIRE ?

Votre orthodontiste a la formation et l’expérience nécessaire pour diagnostiquer les problèmes qui peuvent affecter le traitement orthodontique. Les orthodontistes reçoivent une formation spécialisée de deux ou trois années supplémentaires à la formation dentaire de base requise pour devenir dentiste . Ils apprennent alors tous les rudiments pour savoir comment aligner et redresser les dents et les mâchoires .

Seuls ceux qui ont complété cette formation spécifique et rigoureuse dans une université reconnus peuvent porter le titre d’ORTHODONTISTE , et seuls les orthodontistes peuvent être membres de l’Associations Canadiennes des Orthodontistes (ACO) et de l’Association Américaines des Orthodontistes (AAO).

Il faut aussi préciser que les orthodontistes limitent leur champ d’intervention aux traitements orthodontiques . Les patients qui requièrent des procédures qui tombent dans un autre champ d’expertise sont dirigés vers le spécialiste dentaire approprié . Une approche multi-disciplinaire qui peut inclure le dentiste du patient et d’autre(s) spécialiste(s) dentaire(s) permettra l’obtention de résultats optimaux .

QU’EST-CE QU’UNE FRÉNECTOMIE ?

Une frénectomie est une procédure chirurgicale mineure qui consiste à retirer ou à repositionner une portion du frein lorsqu’il est proéminent ou trop épais .

QU’EST-CE QU’UN FREIN ?

Le terme FREIN fait référence à un tissu gingival fibreux qui relie la lèvre , la joue ou la langue aux tissus gingivaux péridentaires .

QUI NÉCESSITE UNE FRÉNECTOMIE ET QUAND ?

Une frénectomie est le plus fréquemment réalisée chez les patients qui présentent un diastème (espace) entre les deux incisives centrales supérieures qui peut être occasionné par le frein . La procédure permet de repositionner ou de retirer le tissu fibreux excessif et ainsi permettre à l’orthodontiste d’arriver à fermer le diastème et de stabiliser les dents afin que l’espace ne cherche pas à ré-ouvrir . Les patients qui présentent un frein proéminent et épais peuvent requérir la procédure afin de relâcher la tension sur la gencive qui pourrait éventuellement mener à une récession (régression) de celle-ci . Une frénectomie peut être recommandée afin d’obtenir des résultats optimaux suite à un traitement orthodontique. L’orthodontiste est le thérapeute le plus approprié pour conseiller si la procédure est indiquée et , si elle l’est , de préciser le moment approprié pour la réaliser .

QU’EST-CE QU’UNE FIBROTOMIE ?

Une FIBROTOMIE est une procédure chirurgicale mineure qui permet de relâcher des fibres élastiques autour des dents . Pour certains patients , ces fibres supra-crestales peut provoquer des rotations importantes au niveau de certaines dents . La procédure peut être recommander comme une mesure additionnelle pour maintenir une occlusion fonctionnelle et un sourire en santé , dans toute sa splendeur obtenue grâce au traitement orthodontique .

QUI REQUIERT UNE FIBROTOMIE ET QUAND ?

Les patients dont certaines dents présentaient, en début de traitement, un très fort degré de rotation peuvent requérir une fibrotomie . Ces dents fortement en rotation présentent une très grande tendance à la récidive (retour à la position originale) à cause de la “mémoire” des fibres élastiques. Et cette “mémoire” peut travailler à ramener les dents à leur position originale , observée avant le début du traitement orthodontique . La fibrotomie permet le relâchement des fibres élastiques afin de minimiser la récidive en rotation après le retrait des appareils orthodontiques .

L’orthodontiste recommandera la fibrotomie en fonction de son expérience clinique et il déterminera le moment idéal pour réaliser la procédure , qui devrait normalement être faite par un dentiste ou un parodontiste .

QU’EST CE QUE LA GINGIVOPLASTIE ?

La gingivoplastie est une procédure adjonctive , ou additionnelle , qui peut être réalisée indépendamment ou en même temps que la frénectomie ou la fibrotomie . La gingivoplastie consiste à sculpter et à retirer l’excès de tissu gingival . Cette procédure est généralement réalisée afin de retirer un excès de tissu gingival hyperplasique , de réduire , à l’occasion , un sourire gingival , ou à balancer des hauteurs gingivales inégales .

QUI REQUIERT UNE GINGIVOPLASTIE ET QUAND ?

Votre orthodontiste peut recommander une gingivoplastie s’il y a des tissus gingivaux . Cette condition peut être occasionnée par une hygiène dentaire médiocre , spécialement durant le processus d’un traitement orthodontique , ou bien à cause de la prise de médicaments particuliers ou encore à cause de certaines conditions médicales .

Certains patients peuvent opter pour une gingivoplastie lorsqu’ils présentent un sourire gingival On dit alors que la procédure consiste en une élongation coronaire. Il s’agit alors de découvrir les surfaces dentaires normales qui sont recouvertes par un excès de tissu gingival : ceci contribue à rendre le sourire plus harmonieux .

Par ailleurs , les patients présentant des niveaux de gencives inégaux sont également des candidats pour une gingivoplastie , puisque la procédure permettra de sculpter et niveler les hauteurs gingivales. L’orthodontiste vous indiquera le moment approprié pour réaliser la gingivoplastie , que ce soit pendant ou immédiatement après la fin du traitement orthodontique .

© 2017 Claude Gariepy D.M.D. Tous droits réservés. Agence TEAM
Partagez!